Brexit: l’expert transmanche

Nos solutions douanes pour vos flux France – Grande Bretagne

Brexit : Préparez-vous aux conséquences

MAJ du 28 janvier 2019

Les négociations sur le « Brexit » suivent encore leurs cours mais une chose est certaine : la législation et la tarification douanière régissant les flux de marchandises entre l’Europe et le Royaume Uni en vont être bouleversé. Le ministre G. DARMANIN l’a annoncé très officiellement, toute marchandise échangée avec la Grande-Bretagne devra être dédouanée dès lors que le Brexit sera entré en vigueur.

A ce jour, les règles de fonctionnement ne sont pas encore connues mais les sujets commencent être traités un par un par les gouvernements anglais et français, par les régions côtières, par les autorités portuaires et par les communautés logistiques des ports de la manche.

Les ports dits de l’Ouest, cad Le Havre – Ouistreham-Cherbourg, vont être favorisés pour des reports de flux particulièrement sur l’alimentaire (food & feed). Un centre vétérinaire doit être construit à Ouistreham/Caen, un poste de douane et un centre de vétérinaire doivent être créés ex nihilo à Calais.

Les communautés travaillent sur des CCS (cargo community system) dédiés qui permettront de déclarer les chassis et leur marchandise à la communauté portuaire ou d’arrivée du channel. Les compagnies de ferries s’interrogent sur leurs horaires actuels et prévoient déjà de renforcer certaines rotations.

N’attendez pas pour préparer votre Brexit et adapter votre organisation. Redéfinissez vos besoins, échangez avec vos fournisseurs anglais pour définir vos futurs incoterms, revoyez vos routes et ports de passage en fonction des capacités d’accueil de part et d’autre de la manche, assurez vous de pouvoir passer les contrôles.

Une solution en douane binationale

Fort de notre expertise et convaincu que nous pouvons offrir une solution clé en main à notre clientèle, nous avons entamé des discussions avec un broker anglais capable d’opérer sur de nombreux points de passage du territoire UK et qui surveille actuellement l’évolution des moyens britanniques.

De notre côté, nous veillons à ouvrir nos possibilités de dédouanement sur tous les ports concernés par les flux transmanche ; Dunkerque, Dieppe, Le Havre, Caen Ouistreham, Cherbourg et bientôt Calais.

Nous analysons les possibilités offertes pour les éventuels contrôles physiques de douanes, pour les contrôles de marchandises alimentaires (food & feed), les contrôles bio afin de concevoir comment avec quels documents et qui va accompagner votre marchandise.

Les douanes devraient pouvoir être passées dès le départ du ferry ou du train du pays d’origine ce qui laissera environ 1h30 (ferry) ou 35 min (channel) pour passer les déclarations.

Pour vos flux transmanche, vous allez avoir besoin d’une équipe très réactive pour effectuer des douanes sur camions de part et d’autre de la future frontière dans des temps très courts (de 35 min à 7h) et en accord avec les horaires des ferries.

N’attendez pas Mars 2019, contactez-nous dès à présent pour construire ensemble vos schémas logistiques futurs avec le UK.

Guide douanier de préparation au Brexit

https://brexit.gouv.fr/sites/brexit/accueil.html

http://douane.gouv.fr/articles/a14886-preparez-vous-au-brexit

https://www.normandie.fr/les-ports-de-cherbourg-dieppe-et-caen-ouistreham-sont-prets-pour-le-brexit

 

Brexit : une frontière intelligente – les ports (Français)

https://www.youtube.com/watch?v=kvzCFLaP6m4

Brexit : une frontière intelligente – Eurotunel(Français)

https://www.youtube.com/watch?v=pmRb_MQoD3w